Participation au processus électoral et aux instances de décision : Les femmes y travaillent

0
64

Le Réseau des jeunes femmes leaders des partis politiques et des organisations civiles (REJEFPO) a lancé, mardi à la mairie du District de Bamako, le projet : «Jeunes, femmes et politique : sensibilisation et plaidoyer pour l’amplification de la participation et des femmes au processus électoral et dans les instances de prise de décision».

La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions, Abraham Bengaly. C’était en présence de la présidente du REJEFPO, Mme Fanta Coumba Karembé et de la cheffe du projet, Mme Loda Coulibaly.

D’une durée de 5 mois, ce projet a été financé par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il sera mis en œuvre dans les six communes du District de Bamako et dans 28 localités (régions et cercles) de notre pays.

L’objectif est de stimuler une participation massive et citoyenne des jeunes et des femmes aux élections et aussi une forte représentation de cette couche aux postes de décision. Il s’agira de promouvoir l’égalité genre et d’encourager la parité homme/femme dans les postes électifs et nominatifs. En termes d’activités, le projet ambitionne de réaliser la formation de 66 animateurs communautaires, de tenir une campagne : «Mali t’appelle» pour inviter au civisme, à la citoyenneté et à la mise en place de cadre d’information, de sensibilisation et de mobilisation citoyenne à travers les radios communautaires.

L’élaboration d’un document de plaidoyer sur la non prise en compte des femmes et des jeunes aux différents processus de prise de décision et la promotion du leadership des jeunes femmes dans l’entreprenariat et la politique sont, entre autres, des activités qui seront menées.

La cheffe du projet expliquera que cette initiative doit contribuer forcement au succès des élections prochaines. Cela, à travers un enregistrement massif de la participation des jeunes et des femmes aux élections et à leur représentation aux postes de décisions.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de la Refondation de l’État, chargé des Relations avec les Institutions a souligné l’importance de ce projet pour la refondation institutionnelle et politique et le contexte actuel portant sur la participation des jeunes et des femmes au processus électoral. Selon Abraham Bengaly, cette initiative offre l’occasion à notre pays d’approfondir les discussions sur les voies d’une meilleure implication des jeunes dans la vie de la nation.

Quant à la présidente du REJEFPO, elle a témoigné de sa gratitude aux partenaires techniques et financiers. Mme Fanta Coumba Karembé a rappelé que la vision de son Réseau, créé en 2014, est d’être une référence pour l’émergence économique, politique, sociale et culturelle de la jeune femme.


Mohamed D. DIAWARA

Source : L’ESSOR

http://mali-web.org/politique/participation-au-processus-electoral-et-aux-instances-de-decision-les-femmes-y-travaillent-22021-11-26T09:29:07+00:00MaliwebPolitique

Le Réseau des jeunes femmes leaders des partis politiques et des organisations civiles (REJEFPO) a lancé, mardi à la mairie du District de Bamako, le projet : «Jeunes, femmes et politique : sensibilisation et plaidoyer pour l’amplification de la participation et des femmes au processus électoral et dans les…

Maliweb
[email protected]AdministratorMaliweb

Source: mali-web