Iba One: Talent et bling-bling

0
70

Il est jeune, ambitieux et gratifié d’un immense talent de chanteur. Il a réussi à allier sonorités traditionnelles africaines et musique urbaine

Ibrahim Sissoko alias Iba One est déjà auteur ou co-auteur de 20 albums et singles depuis 2009. Chaque année, il remporte des trophées aussi au mali que sur le continent africain. Certains le disent milliardaire, d’autres disent qu’il est détenteur de plusieurs dizaines de maisons à Bamako et à Kayes. Mais, ce qui est sûr, cet artiste est pétri de talent, et a beaucoup de fans, appelés les Gladias.

L’artiste malien était nominé dans cinq catégories : meilleur artiste masculin de l’Afrique de l’Ouest, meilleur album de l’année, meilleur artiste Pop solo ou de groupe de l’année, meilleur artiste masculin inspiration de l’année et meilleur auteur compositeur de l’année.

Les All Africa Music Awards (AFRIMA) sont un événement annuel de remise de prix. Les Afrima Awards récompensent et célèbrent les œuvres musicales, les talents et la créativité autour du continent africain tout en promouvant le patrimoine culturel africain.

Comme l’année dernière, le rappeur malien Iba One est de nouveau sacré meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest au Primud 2021. C’était dimanche 14 novembre lors de la cérémonie qui a eu lieu au Centre des congrès de l’hôtel Ivoire. Il devance plusieurs stars de la musique urbaine africaine comme Grand P, Floby ou encore le groupe togolais Toofan pour ne citer que ceux-ci.

Cette année, le Prix international des musiques urbaines et du coupé-décalé n’a voulu oublier personne. Si les récompenses dans les vingt-deux catégories concernaient avant tout les chanteurs, les acteurs opérant dans l’ombre de l’industrie musicale ivoirienne ont également été mis à l’honneur. Ont donc été primés les meilleurs danseurs de coupé-décalé, arrangeur, managers, et même le meilleur humoriste-chanteur et directeur de maquis, lieux emblématiques de la vie nocturne ivoirienne et principaux vecteurs de diffusion des nouveautés musicales en vogue.

Rappelons que les Afrima Awards sont un évènement annuel dont la première édition s’est déroulée en 2014. Il récompense les meilleures œuvres musicales, les talents et la créativité sur le continent, tout en promouvant le patrimoine culturel africain. Pour cette édition d’AFRIMA, la célèbre catégorie «Album de l’année» comptait parmi les nominés des grands noms de la musique du continent tels que le Nigérian Wiz kid, ses compatriotes Davido, Burna Boy ou encore notre compatriote Aya Nakamura.

Sa renommée se développe aussi à l’extérieur, notamment en Côte d’Ivoire où ses voyages se font fréquents. Ses chansons sont jouées sur toutes les radios et télévisions du Mali et de nombreux autres pays africains et sur RFI et écoutées partout dans le monde par le biais de Internet.
Iba One, rappeur charismatique, un peu bling bling, incarne les valeurs qui font rêver ! Il est jeune, beau, bien stylé et montre des signes distinctifs de richesse.

Derrière cette carapace, il y a l’artiste avec ses engagements sociaux et sa vision humaniste, Iba One a déjà un regard mature sur la vie. Sans aucun doute, les épreuves qu’il a vécues lui ont donné cette force de vaincre, cette rage de réussir et cet acharnement au travail qui lui sont propres ! À ce propos, il dit : « Mes expériences de vie m’ont poussé à épouser le travail bien fait et à vouloir engager la bataille pour me prendre en charge, peut être pour prendre la revanche de mon père, de ma mère sur la vie, prendre ma revanche, prendre notre revanche sur la vie. ».

Ibrahim Sissoko a.k.a IBA ONE est né en 1989 et très tôt, il baigne dans un univers musical riche. Sa mère interprète au piano les chansons de Myriam Makeba, Dalida, Claude François, Enrico Macias, Salif Kéïta, Siramory Diabaté ou encore Ami Koïta. La vie faisant, Iba ne grandit pas auprès de son père ni de sa mère. Il est élevé à Kayes puis à Bamako par ses deux grandes familles. Elles ne l’encouragent pas à suivre la voie de la musique et l’incitent à étudier, il choisit la comptabilité et la finance mais son cœur est ailleurs.

C’est à N’tomikorobougou, le quartier, le fief de l’artiste que ça se passe. En 1999, il rencontre Sidiki Diabaté, l’incontournable joueur de cora ! Ensemble, la collaboration est fluide, le courant passe ! 10 ans de succès les attendent, ils enchaînent tube sur tube.

Ce duo exceptionnel produit un rap aux sonorités mandingues, résolument innovant qui séduit tout le pays, jeunes et vieux.
Ce succès favorise son indépendance économique et Iba gagne en liberté, notamment en liberté de création. L’artiste a la volonté de faire quelque chose pour son pays.

Ses chansons sont sa contribution : des paroles constructives et positives pour son propre plaisir et celui des maliens. Aucun sujet ne lui échappe, la pauvreté, le besoin de développement du Mali, les problèmes sociaux, la santé, les maladies mentales ou encore l’éducation. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, Iba c’est aussi du gros son egotrip ou dansant.

Iba One est un personnage complexe, au potentiel phénoménal, c’est un phénomène qui remplit les stades maliens !

Les albums et singles de Iba One


1 Mon empire
2 Snapper, feat avec
La Fouine
3 Tignè Bangéra
4 Fongake Finye
5 Bonheur Bey
6 Legendaire
7 Akana Diguila
8 Temps Kono
9 Elle est Belle
10 C’est qui le patron ?
11 Chérif et Aicha
12 Monèbo-Den
13 Soukoromani
14 Santé pour tous
15 Ya Bani ka Chérif
16 Trap Dirty
17 Dokèra
18 Love Douman
19 Antisse ka Gnogonye
20 Bouge Seulement
21 Nekako

Source : L’ESSOR

http://mali-web.org/editorial/iba-one-talent-et-bling-bling2021-11-26T10:03:03+00:00MaliwebCultureEditorialPeople

Il est jeune, ambitieux et gratifié d’un immense talent de chanteur. Il a réussi à allier sonorités traditionnelles africaines et musique urbaine
 
Ibrahim Sissoko alias Iba One est déjà auteur ou co-auteur de 20 albums et singles depuis 2009. Chaque année, il remporte des trophées aussi au mali que sur…

Maliweb
[email protected]AdministratorMaliweb

Source: mali-web