BANQUES ET ASSURANCES AU MALI : LE SYNDICAT ENTERRE LA HACHE DE GUERRE

0
42

Une capitulation du syndicat des travailleurs ? Non !

Plutôt un accord entre les parties, rétorque un membre du syndicat qui s’est prononcé après l’annonce de la suspension du mot d’ordre de grève. Un accord accueilli, avec une grande joie par l’ensemble des travailleurs maliens, victimes collatérales de l’action qui a été déclenchée par le SYNABEF dirigé par Monsieur Hamadoun Bah.

Le SYNABEF  est en effet depuis plusieurs mois engagé dans un bras de fer avec les employeurs autour de certaines revendications. Après une série de grèves et menaces de grèves, le syndicat a décidé de suspendre le mot d’ordre lancé il y a quelques jours et qui devrait être reconduit si un accord n’était pas intervenu. Il nous revient de certaines sources, que l’accord entre les protagonistes a été trouvé grâce à une forte implication de Yacouba Katilé (CESC et UNTM) et à la SE.

Les sources précisent par ailleurs que tout a été rendu facile par la forte implication de Madame Diawara Aoua Paul Diallo, ministre du Travail,  de la Fonction publique et du Dialogue social qui d’après les confidences, était active depuis quelques jours en vue de parvenir à cet accord avec les partenaires sociaux banquiers et assureurs.  D’autres  sources affirment que pour ce dossier Madame le ministre a refusé de participer au dernier Conseil des ministres tenu le mercredi 24 novembre  2021.

C’est pourquoi il faut tirer un chapeau à tous ceux qui se sont impliqués dans le dénouement de ce dossier qui touche directement les populations maliennes, toutes couches confondues dans le pays.

  Alors que les maliens retenaient leur souffle sur ce qui allait sortir des négociations à la veille de l’expiration du mot d’ordre,  le Secrétaire général a écrit pour délivrer tout le monde à travers un message dont la teneur est la suivante : « Nous venons de boucler le processus de négociation avec les autorités de la République. Plusieurs concessions ont été faites de part et d’autre qui nous ont permis ce soir d’obtenir plusieurs points d’accord. Par conséquent, nous levons le mot d’ordre de grève. Nous remercions et félicitons l’ensemble des collaborateurs pour la réussite de la grève. Le travail reprend le 25 novembre 2021. Cordialement le comité syndical. » A écrit Hamadoun Bah Secrétaire général du SYNABEF.

Ainsi après plusieurs semaines de tractations marquées par des grèves intempestives, le syndicat a…

POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE ABONNEZ-VOUS POUR UN ACCÈS ILLIMITÉ !

http://mali-web.org/economie/banques-et-assurances-au-mali-le-syndicat-enterre-la-hache-de-guerre2021-11-26T07:47:10+00:00MaliwebEconomie

Une capitulation du syndicat des travailleurs ? Non !
Plutôt un accord entre les parties, rétorque un membre du syndicat qui s’est prononcé après l’annonce de la suspension du mot d’ordre de grève. Un accord accueilli, avec une grande joie par l’ensemble des travailleurs maliens, victimes collatérales de l’action qui a été…

Maliweb
[email protected]AdministratorMaliweb

Source: mali-web